Accueil > Ils sont venus au Festival Menton ma ville est Tango > Lilana Rago - 2013

Lilana Rago - 2013

Née en Argentine, Lilana Rago vit et travaille en France depuis 1981. Son oeuvre a été distinguée par de nombreux prix, nationaux et internationaux. Sa peinture est exposée régulièrement dans des galeries parisiennes et étrangères. Elle est en effet présente dans des collections publiques et privées à Buenos Aires, Singapour, Tokyo, New York, Paris, Bali...

Liliana Rago est diplomée de l’École Nationale des Beaux Arts de Buenos Aires, sa ville natale, où elle a également suivi une formation universitaire.

Depuis plus de trente ans maintenant, Lilana Rago partage sa vie entre la peinture et le tango, entre les milongas et son atelier et exprime comment ces deux univers si différents, se nourrissent l’un l’autre. C’est
paradoxalement à Paris que la jeune femme originaire de Buenos Aires est venue au tango. Même si cette “pensée triste qui se danse” faisait partie de sa vie de tous les jours sur les rives du Rio de la Plata, c’est son déracinement qui l’a conduit pas à pas à découvrir le tango. L’éloignement et l’exil lui ont permis de se retrouver, de renouer avec sa culture profonde… Bref partir pour revenir à soi-même.

Comme le dévoile Lilana Rago, “le tango c’est de la musique, mais c’est aussi un silence. Quand on danse, on fait le silence avec le reste de sa vie. On se donne, on est à l’ecoute. Je travaille beaucoup sur le premier plan. L’espace fait partie des danseurs. Je peins du point de vue des danseurs, non des spectateurs. C’est pour cela qu’ils sont dans l’abandon. Il y a un effacement de ce qui est autour d’eux.
Le decor se fond avec eux dans les mêmes couleurs. Dans la sculpture, le rapport à la danse est différent. Quand je peins, c’est intérieur. Quand je modèle la terre, je suis dans l’espace avec les danseurs, je les fais danser.”