Accueil > Ils sont venus au Festival Menton ma ville est Tango > Tango por dos - 2002

Tango por dos - 2002

C’est en 1988 que Miguel Angel Zotto et Milena Plebs fondèrent la compagnie Tango por dos avec un spectacle "Hommage à Gardel" qui remporta un très vif succès en Argentine et dans toute l’Amérique latine. Le spectacle fut d’ailleurs sélectionné pour représenter l’Argentine à l’Exposition Universelle de Séville en 1992.

Mais ce sont les spectacles "Parfum de Tango", avec la participation des plus grands danseurs argentins, puis "Una Noche de Tango" qui imposeront la compagnie sur la scène internationale. Après un triomphe à Buenos Aires, le Ballet s’est produit sur les cinq continents, et notamment à Moscou, Tokyo, New York, Sydney, Londres, Paris…

Selon une chorégraphie très élaborée, les couples dansent les différents styles de tango suivant les époques, depuis le tango "Milonga" du début du siècle en passant par le tango "hollywoodien" de Rudolf Valentino, le tango européen des années art déco et le tango d’aujourd’hui.

Le visage tendu, figé, presque douloureux, les yeux dans les yeux, ou quelques peu égarés au dessus de l’épaule du partenaire, les couples impriment à la danse sa personnalité et son style propre. Car danser le tango argentin est chose difficile : à la complexité des figures sensuelles et lascives, des enlacements passionnés, se mèlent le mouvement des jambes, le claquement des talons, la courbure du dos, la tension de tout le corps. Les costumes somptueux, les éclairages raffinés ajoutent à la magie du spectacle une esthétique divine.

Tango por dos a incontestablement contribué au regain de popularité de cette danse venue d’Amérique latine… Le tango est à l’Argentine, ce que le fado est au Portugal et le flamenco à l’Espagne : le reflet de l’âme d’un peuple dans toute son authenticité. Avec Tango por dos, la danse des faubourgs de Buenos Aires par les compradritos, les voyous et les désœuvrés atteint une élégance toute particulière et ses lettres de noblesse.